Wiki Krosmoz
Advertisement
IconeDofus.pngIconeWakfu.png



Moi, on ne me respecte que quand je prends l'apparence d'un autre. Sinon, j'inspire le dégoût...
— Sipho au Comte Harebourg


Sipho est un fils de dragon métamorphe capable de prendre l'apparence de n'importe qui, et un membre de la Fratrie des Oubliés. Après le tournoi des membres de la Fratrie en 666, il a été engagé par Echo pour prendre les apparences du Comte Harebourg ainsi que d'Ogrest, qui ont tous les deux été congelés dans la glace après un affrontement pour le Dofus des Glaces. Sous l'apparence d'Ogrest, il a semé le chaos et commis des massacres dans le but d'affaiblir les dieux, et a fait de l'ogre l'ennemi public des Douziens.

En 988, il a participé au vol des Dofus Eliatropes pour empêcher que la Confrérie du Tofu utilise ces derniers contre les Dofus Primordiaux détenus par Ogrest, alors que ce dernier ravageait le Monde des Douze en pleurant. Sipho a ensuite servi les intérêts d'Oropo en usurpant les identités de deux membres de la Confrérie, Ruel Stroud et Amalia Sheran Sharm, avant d'être envoyé dans l'Inglorium par Echo avec le reste de la Fratrie des Oubliés pour empêcher Oropo de détruire cette dimension.

Biographie[]

Membre de la Fratrie[]

Sipho a rejoint la Fratrie des Oubliés, un groupe composé de demi-dieux et de demi-dragons, comme lui. Possédant la capacité de prendre l'apparence de n'importe qui, il est très utile aux chefs de la Fratrie, Oropo et Echo, auxquels il est très loyal.

Fossi[]

Lupa est en colère contre Sipho

Sipho, fils de chien !!! Tu te rends compte de ce que tu nous a fait faire ?! Nous avons tué des innocents pour te "libérer" !!!"
"Fils de dragon", pas de chien ! Sinon l'Oracle n'aurait pas réagi !! Et depuis quand ça te gêne de tuer ?
Lupa et Sipho


En l'an 666, alors que Lupa était en mission pour récupérer de nouveaux enfants divins pour la Fratrie, Sipho a pris l'apparence d'un jeune Crâ, prenant le faux nom de "Fossi" pour faire une blague à cette dernière, sachant que l'Oracle, un artefact servant à détecter les enfants d'origines divines et draconiques, allait détecter sa présence. Lupa et son groupe ont dû tuer des innocents pour libérer Fossi. Le groupe est ensuite arrivé chez Echo, et Lupa lui a présenté les demi-dieux qu'elle avait trouvé : les frères Buzzo et Dale Melvins, Kalinka, Poo, ainsi que Fossi, qui a repris sa véritable apparence, provoquant la colère de Lupa qui a réalisé qu'elle avait dû tuer des innocents dans le but de le récupérer.

Tournoi des membres de la Fratrie[]

Arrivée à Frigost[]

Sipho a pris l'apparence d'un garde

Sipho, Echo et le groupe de Lupa ont pris le zaap personnel d'Echo lui offrant un accès direct au palais du Comte Harebourg sur l'île de Frigost pour rejoindre le reste de la Fratrie et leur présenter les nouveaux ainsi qu'organiser le tournoi qui vise à élire le nouveau chef de l'organisation. Ils sont tombés sur le garde du zaap qui leur a annoncé qu'il allait avertir Harebourg de leur arrivée, et Echo, ne souhaitant pas que le Comte soit mis au courant pour le moment, a demandé à Sipho de s'occuper de lui. Le métamorphe a pris l'apparence du garde avant de le tuer en le poussant du haut du pont menant au château, ce qui lui a valu de mettre Lupa en colère, trouvant ce meurtre totalement gratuit et inutile. Lorsqu'ils sont entrés dans le château, la jeune Kalinka a fait part de son ambition et de sa hâte de travailler avec les autres membres de la Fratrie à Echo et Sipho. Quand ils se sont retrouvés seuls dans la chambre d'Echo, Sipho et elle ont alors discuté de la jeune fille, et Sipho a noté la chance qu'ils avaient d'avoir trouvé une demi-déesse sacrieuse. Echo a ensuite confié à Sipho la mission d'enquêter sur les champions de ses concurrents pour le tournoi, ainsi que de surveiller le personnel de Harebourg au cas où ce dernier préparerait un mauvais coup.

Enquête pour Echo[]

Sipho rencontre Ogrest

Toujours sous l'apparence du garde du zaap qu'il a tué, Sipho parcourait les couloirs du château quand il a été interpellé par le chef des gardes qui lui a crié dessus en lui disant que son poste était à l'extérieur. Sipho a alors décidé de prendre l'apparence de quelqu'un qui pourrait traîner dans les couloirs librement et a trouvé un serveur qu'il a assommé avant de prendre son apparence. Cependant, il a vite été harcelé par la petite amie de ce serveur qui le cherchait partout pour le serrer dans ses bras.

Sipho parle d'Ogrest à Echo

Il est parti se réfugier dans la chambre de Ramona, l'une des membres de la Fratrie, et est tombé sur son champion, Ogrest, alité car souffrant de maux de têtes. Lorsque ce dernier s'est levé, Sipho a été intimidé par la taille de ce colosse, qui a mangé toute la nourriture se trouvant sur le charriot de serveur du métamorphe. Sipho a donc décidé de retourner en chercher aux cuisines pour maintenir sa couverture, et a serré la main d'Ogrest, dont la force est telle qu'une simple poignée de main a fait reprendre sa véritable apparence au fils de dragon, qui s'est empressé de quitter la chambre pour aller faire son rapport à Echo. Sipho a raconté sa découverte à cette dernière tout en prenant le petit-déjeuner avec elle dans sa chambre. Il a évoqué l'impressionnante concentration d'énergie et la force d'Ogrest, puis s'est empressé de se transformer en serviteur lorsque Ramona est venue rendre visite à Echo.

Le tournoi[]

Sipho fait semblant d'être affecté par son élimination

Lorsque le tournoi des membres de la Fratrie a commencé, Sipho a été désigné numéro 2 du tournoi, face au Comte Harebourg, à la grande surprise d'Echo qui ne savait pas que le métamorphe comptait participer. Ramona a notifié l'étrange apparence du champion de Sipho qui a révélé que ce n'était pas un lutteur mais un simple membre du personnel de Harebourg qu'il a bâillonné et drogué pour qu'il soit dans les vapes. Ramona lui a alors demandé quel était l'intérêt de faire ça, et Sipho lui a simplement répondu que ça l'amusait tout en regardant son "champion" se faire écrabouiller par celui de Harebourg. Sipho a ensuite feint d'être désespéré par son élimination avant de s'en aller après avoir salué Echo et Ramona, troublées par le comportement incompréhensible du métamorphe.

Sipho a pris l'apparence de Lupa et enrage Lacrima

Plus tard, Echo a chargé Sipho de prendre l'apparence de Lupa pour aller chercher Kalinka et Poo pour les amener au tournoi, et Kali a été étonnée de l'intérêt soudain de "Lupa" pour le tournoi. Sipho a ensuite utilisé son apparence pour aller embêter Lacrima, une des poupées divines du Dieu Sadida membre de la Fratrie, en lui demandant si le bébé que sa sœur Dathura, présente avec elle, attendait allait l'appeler "tata" ou "tatie", car une rumeur lancée par le Comte Harebourg disant que Dathura était tombée enceinte d'Otomaï s'était répandue parmi les membres de la Fratrie, et que Sipho trouvait amusant de semer la discorde, sachant pertinemment que cette annonce allait faire exploser Lacrima de rage, croyant être la seule poupée Sadida possédant le don de la fécondité.

Ramona et Sipho viennent observer les dégâts

La tentative du métamorphe de créer le conflit a réussi puisque Lacrima, enragée, a tenté de tuer Dathura, qui a été secourue par Ogrest, tandis que dans le même temps Harebourg est entré en conflit avec Messer, qui a tenté de dérober son Dofus des Glaces. Pour augmenter sa force et sauver Dathura, Ogrest a tenté lui aussi de s'emparer du Dofus, ce qui a finalement congelé ce dernier dans la glace avec Dathura et le Comte, indirectement à cause des actions de Sipho. Le métamorphe est venu voir ce qui se passait avec Ramona, suite à l'incompréhension des membres de la Fratrie quant à ce qui venait de se passer. Echo a demandé à Sipho de prendre la place du Comte Harebourg pour les années à venir, trouvant que sa congélation dans la glace était une trop belle occasion de l'évincer.

Chaos d'Ogrest[]

Déguisé en Ogrest[]

En plus de devoir se faire passer pour le Comte, Sipho a reçu en l'an 789 la mission d'utiliser l'apparence d'Ogrest, une figure imposante et effrayante, pour semer le chaos et massacrer les peuples du Monde des Douze dans une volonté d'affaiblir l'autorité et le pouvoir des dieux. Sipho a commencé par attaquer un village isolé, en compagnie de Kalinka et Poo, et sa première victime dans ce village a été Malec, un de ses habitants. Il a ensuite attaqué d'autres villages paisibles, qui n'étaient pas habitués à ce genre de violence. Des murs ont alors été érigés pour renforcer la sécurité, au détriment du charme de ces villages, et des contrôles aux entrées ont été instaurés, et finalement des couloirs de murs ont été construits entre les villages pour sécuriser les routes. À cause des actions de Sipho, Ogrest est devenu l'ennemi public des Douziens. Lorsqu'il se retrouvait seul avec le vrai Ogrest, toujours congelé dans la glace, Sipho prenait plaisir à se défouler en l'insultant de tous les noms, pour se venger du fait qu'on ne le respecte que lorsqu'il prend l'apparence d'un autre, et que sa véritable apparence inspire le dégoût.

Sipho sous l'apprence d'Ogrest avec Kali et Poo

Lorsque les Dernières Sentinelles sont venues mettre le nez dans les affaires de la Fratrie, ils ont ensuite été pourchassés par Sipho, toujours sous l'apparence d'Ogrest, accompagné de Kalinka et Poo. Sipho a tué l'un d'entre eux, Kabras, en l'écrasant. Sipho a ensuite été rappelé par Echo pour assister au réveil du vrai Ogrest, qui sortait tout juste du bloc de glace dans lequel il était congelé les 123 dernières années. Là-bas, le fantôme de Malec, lié à son meurtrier, qu'il pense être Ogrest, est apparu devant Ramona, Echo, Sipho et Ogrest. Comme Sipho pouvait imiter l'apparence mais pas la puissance et l'énergie d'Ogrest, Echo a eu besoin du vrai Ogrest pour la mission qu'elle voulait lui confier, celle de récupérer les six Dofus Primordiaux, avec le fantôme de Malec comme guide.

Déguisé en Harebourg[]

Sipho insulte Harebourg

Sous l'apparence du Comte Harebourg, Sipho restait sur l'île de Frigost en compagnie du bloc de glace qui renfermait le Comte, et comme pour Ogrest, il prenait plaisir à l'injurier pour aucune raison. Alors que Sipho parlait au bloc de glace d'Harebourg en se vantant de pouvoir l'humilier en permanence, Malec, ayant perdu Ogrest, a tenté de le rejoindre car, son âme étant liée à son meurtrier, il pensait pouvoir apparaître à côté de lui à n'importe quel moment.

Sipho chasse Malec

Il a eu la surprise d'apparaître devant son véritable assassin, Sipho, sous l'apparence du Comte Harebourg. L'incompréhension de Malec comme celle de Sipho a poussé ce dernier à chasser Malec en utilisant un jet d'énergie grâce à l'armure de Xélor d'Harebourg qu'il a répliqué.

Quête des Dofus Eliatropes[]

Réunion des membres de la Fratrie[]

Sipho à la réunion de la Fratrie

Des siècles plus tard, alors que la Fratrie s'apprêtait à mettre son plan final à exécution prochainement, Oropo a convoqué chacun des membres de l'organisation, y compris Sipho, pour une réunion dans la tour de Zabel, au Royaume des Vents. Le plan de la Fratrie à ce moment était de récupérer les six Dofus Eliatropes, ce qu'Echo venait d'échouer à faire après une tentative de la récupérer en faisant du chantage à Jiva.

Vol des Dofus Eliatropes[]

Sipho emporte deux Dofus Eliatropes

En l'an 988, Sipho, Ush Galesh et le Comte Harebourg, entre-temps sorti de la glace, ont attaqué la maison Luis, après avoir suivi Joris Jurgen et ses deux fils adoptifs Kerubim et Atcham Crépin, qui venaient de récupérer les Dofus Eliatropes, toujours convoités par la Fratrie, suite à une nouvelle crise de larmes d'Ogrest qui a quasiment englouti le Royaume Sadida. Sipho a assommé Acham, attiré par le bruit à l'entrée de la maison, et a pris son apparence avant de partir retrouver Joris et Kerubim et de leur annoncer que le bruit était sans doute dû à Luis, le Shushu qui possède la maison. Alors que Joris proposait de faire des tours de garde durant la nuit pour éviter les mauvaises surprises, Sipho lui a révélé que c'était trop tard pour cela et a craché de la bave de dragon sur lui, l'emprisonnant dans une matière qui s'est solidifié autour de lui, révélant qu'il n'était pas Atcham. Kerubim a tenté de l'attaquer, mais il a été emprisonné dans de la glace par Harebourg. Les trois membres de la Fratrie se sont alors partagé les six Dofus, chacun en prenant deux, et Harebourg a congelé Joris et ses fils dans ses blocs de glace. Sipho a ensuite emmené les deux Dofus qu'il a récupéré au Royaume des Vents, dans la tour de Zabel, auprès d'Echo.

Sipho est en désaccord avec Harebourg

Sipho a ensuite participé à une réunion à distance des membres de la Fratrie, durant laquelle Harebourg a annoncé son intention de proposer les deux Dofus en sa possession à la Confrérie du Tofu en échange de son mariage avec la princesse Sadida Amalia Sheran Sharm, pour unifier l'île de Frigost et le Royaume Sadida. Sipho a protesté en disant qu'ils ne lui avaient pas confié les Dofus pour qu'il les échange bêtement. Harebourg a cependant affirmé son intention de convaincre Yugo l'Eliatrope de l'aider à utiliser les Dofus, et Echo a mis fin à la réunion.

Déguisé en Joris[]

Sipho a pris l'apparence de Joris

Sipho a ensuite pris l'apparence de Joris pour se rendre au Royaume Sadida en tant qu'émissaire du roi de Bonta. Le prince Armand Sheran Sharm a déploré l'absence des rois du Monde des Douze convoqués pour aider à gérer la crise qui les affecte, mais son père, le Roi Sheran Sharm, l'a fait relativiser en lui rappelant la présence de "Joris" envoyé par Bonta. Sipho a tenté de rassurer la famille royale en leur assurant que les rois du monde tiennent leur royaume en haute estime, ce à quoi Armand a répondu de manière sarcastique que leurs sièges vides en attestaient. Les membres de la Confrérie du Tofu et Otomaï sont alors apparus, téléportés par des potions de rappel. Lorsque la gravité de la situation a été annoncée à la Confrérie, Sipho leur a dit que les rois du monde lui avaient demander d'aller chercher les Dofus Eliatropes, ce qui a provoqué la colère d'Adamaï car il aurait aimé être consulté avant. Sipho leur a cependant dit que les Dofus avaient tous été dérobés et qu'il ne connaissait l'emplacement que de deux d'entre eux, qui étaient sur Frigost entre les mains du Comte Harebourg. Le roi a alors annoncé que ce dernier souhaitait, comme condition pour rendre les Dofus, l'unification de Frigost et du Royaume Sadida, ce qui signifiait son mariage avec la princesse Sadida Amalia Sheran Sharm.

Sipho discute avec Yugo et Adamaï

Alors que Yugo et Adamaï discutaient de ce mariage qui attristait Yugo, ce dernier éprouvant des sentiments pour Amalia, Sipho s'est joint à la discussion en leur disant qu'ils devaient respecter la décision de la princesse et qu'elle aurait besoin de Yugo à ses côtés pour la soutenir dans ce qu'elle s'apprêtais à vivre. Il a ensuite demandé à Adamaï de l'accompagner avec Otomaï pour récupérer deux autres Dofus Eliatropes, ceux qu'il a précédemment emmené au Royaume des Vents. Le métamorphe, le dragon et l'alchimiste sont alors allé annoncer leur départ au roi et au prince, en même temps que le départ de la Confrérie pour Frigost.

Le royaume des vents[]

Otomaï interroge Sipho

Les trois maîtres sont alors partis pour les ruines du Royaume des Vents en volant, Otomaï s'étant transformé en oiseau, Adamaï en Scarafeuille et Sipho étant assis sur son dos. Alors qu'ils arrivaient, Otomaï a interrogé Sipho sur sa certitude que les Dofus se trouvaient ici, indiquant que cet endroit était abandonné depuis des siècles. Sipho leur a annoncé qu'il savait qu'un allié du Comte Harebourg, lui-même, vivait ici autrefois. Il leur a ensuite proposé de se poser devant les ruines de la tour de Zabel et de fouiller les lieux. Alors qu'ils s'enfonçaient dans les profondeurs des ruines, ils ont été surpris par un vent violent qui résultait de la téléportation d'Harebourg dans les ruines, suite à sa défaite après un affrontement avec la Confrérie du Tofu sur Frigost.

Sipho a reprit sa vraie apparence

Alors qu'ils descendaient les marches de la tour, ils se sont arrêtés pour observer Echo réprimander Harebourg pour ses agissements jugés égoïstes et être puni en étant congelé dans la glace. Elle a alors appelé Otomaï et Adamaï à la rejoindre, et Sipho est descendu la retrouver malgré les avertissements d'Otomaï, et a repris sa véritable apparence, à la grande surprise de ses compagnons. Il s'est avancé vers Echo et l'a salué en lui disant qu'elle lui avait manqué, et c'était réciproque. Echo et Sipho ont alors convaincu Adamaï et Otomaï de venir les rejoindre et la cheffe de la Fratrie leur a expliqué leurs intentions protectrices en dérobant les Dofus au vrai Joris, qui comptait les utiliser pour combattre Ogrest, qui détenait les Dofus Primordiaux, et des conséquences catastrophiques de cette confrontation. Après les avoir mis en garde, les deux membres de la Fratrie ont laissé Otomaï et Adamaï repartir avec les Dofus, en leur demandant de ne pas les décevoir.

Plan final de la Fratrie[]

Déguisé en Ruel[]

Sipho a pris l'apparence de Ruel Stroud

Quelques années plus tard, Sipho, qui a rejoint la dimension créée par Oropo pour les membres de la Fratrie, a été engagé par celui-ci pour prendre l'apparence de Ruel Stroud, un membre de la Confrérie du Tofu, tandis que ce dernier était détenu par sa femme, Arpagone, une membre des Oubliés, dans la salle Enutrof de la Tour des Rêves. Sous l'apparence de Ruel, Sipho a rejoint Yugo, qui était séparé des autres membres après avoir traversé la salle Enutrof, et a constaté qu'il avait l'air troublé. Yugo, croyant se confier à son ami, lui a alors expliqué qu'il appréhendait ses retrouvailles avec son frère Adamaï, qui avait rejoint la Fratrie et avait beaucoup changé. Sipho l'a alors interrogé sur sa relation avec Amalia Sheran Sharm, avec qui Yugo venait se disputer à propos des sentiments amoureux existant entre les deux. L'Eliatrope a avoué à Sipho que son vieillissement très lent compliquait beaucoup les choses entre eux et qu'il trouvait que la Sadida était parfois trop égoïste quand à ce qu'il pouvait ressentir, ignorant que cette dernière arrivait au même moment et a donc entendu ce qu'il a dit. Elle n'a cependant rien dit, et alors qu'Elely de Percedal les rejoignait, elle a demandé à celle-ci, Yugo et Sipho de continuer leur ascension de la tour en rejoignant la salle suivante. Les quatre individus ont pris un ascenseur qui les a amenés à une grande vitesse à l'étage supérieur, la salle Sadida. Ils ont rapidement été accueillis par la maîtresse des lieux, Dathura, qui a envoyé ses poupées végétales pour communiquer avec eux et les guider jusqu'à elle. Sipho n'a alors pas perdu de temps et a commencé à suivre les poupées, ce qui a surpris Elely qui a notifié que "Papi Ruel" était moins peureux que d'habitude, ce qui a a amusé Sipho, et a à nouveau surpris Elely que l'appellation "Papi" ne le fasse pas hurler. Sipho lui a répondu qu'il avait fini par s'habituer, ce qui a cependant laissé la petite fille sceptique.

Dathura démasque Sipho

Amalia a rejoint Sipho après avoir montré sa rancœur envers Yugo, et le métamorphe lui a demandé si elle n'en faisait pas un peu trop, ce qui a irrité la princesse Sadida qui a révélé qu'elle avait entendu sa conversation avec Yugo à propos d'elle. Sipho a déclaré que c'était les propos de Yugo, et lorsqu'Amalia lui a demandé s'il ne pensait pas la même chose, le métamorphe lui a répondu qu'il pensait bien pire d'elle et qu'il méprisait son comportement de princesse odieuse, et lui a dit qu'il trouvait qu'elle faisait souffrir Yugo dans un moment où il devrait plutôt se concentrer sur autre chose qu'elle, puis a laissé la Sadida blessée par les paroles de celui qu'elle pense être son ami de longue date. Sipho, Amalia, Yugo et Elely sont ensuite arrivés devant l'arbre de Dathura, qui leur a expliqué sa responsabilité dans le chaos déclenché par Ogrest et leur a déclaré que la culpabilité la poussait à avoir envie de leur révéler le plan d'Oropo, ce qui a déplu à Sipho qui a tenté de manipuler Yugo en lui disant qu'ils manquaient de temps et qu'ils n'avaient aucune certitude de la véracité des propos de Dathura. Celle-ci, n'étant pas dupe, a remarqué que "Ruel" était en réalité Sipho et a utilisé une liane Sadida pour attraper le métamorphe par le pied et le suspendre en l'air.

Sipho assomme Amalia

Une onde de choc provoquée par la naissance de Pin de Percedal dans la tour a poussé Dathura à lâcher Sipho et se retirer en demandant à Yugo de se méfier de "l'Enutrof". La salle Sadida a alors commencé à se détruire progressivement comme le reste de la Tour des Rêves, et alors qu'ils s'enfuyaient, Sipho a chuté dans le vide et a été sauvé par Yugo qui l'a ramené sur le sol grâce à un portail de téléportation. L'Eliatrope a alors discuté du fait que Dathura semblait avoir une dent contre lui, et Sipho a joué l'ignorance en feignant de ne pas comprendre pourquoi. Le sol s'est à nouveau effondré et ils ont tous chuté dans le vide. Les poupées de Dathura les ont sauvés en les ramenant à nouveau sur le sol, et celle-ci a à nouveau tenté de les avertir pour Sipho en leur disant qu'il n'est pas leur ami. Yugo et Amalia ont cependant mal interprété cela et ont compris que Dathura leur disait que Ruel ne les considérait pas comme ses amis. Les restes de la salle Sadida ont continué a chuter lentement vers le sol et Elely et Yugo sont partis pour rejoindre Tristepin de Percedal qu'ils ont aperçu, laissant Amalia discuter avec Dathura du fait qu'elle aimerait beaucoup la revoir, quand elle a soudain été assommée par Sipho avec la pelle de Ruel Stroud qu'il avait répliqué.

Sipho discute de sa foi en Oropo avec Dathura

Il a ensuite sermonné Dathura, choquée, sur ses actions contre-productives avec les plans d'Oropo, et le métamorphe a repris sa véritable apparence, laissant la pelle factice partir en poussière, puis a accusé Dathura d'ingratitude envers le chef de la Fratrie après qu'elle ait remis en question ses méthodes. Dathura et le métamorphe ont discuté du projet d'Oropo de faire d'eux les nouveaux dieux, et Sipho a défendu son chef en disant que sa confiance totale en lui était de la foi. Il a ensuite vomi deux silos qu'il a utilisé pour téléporter Amalia auprès d'Oropo, après avoir pris l'apparence de la princesse Sadida pour rejoindre Yugo et les autres.

Déguisé en Amalia[]

Sipho reçoit ses ordres d'Oropo

Sous l'apparence d'Amalia, Sipho a rejoint Tristepin, Evangelyne, Flopin, Elely et le nouveau membre de la famille Percedal, Pin, qui venait de naître. Ils ont rapidement été rejoints par Yugo, et après quelques instants de discussion, Evangelyne a remarqué l'absence de Ruel et demandé ce qu'il était advenu de lui, ce à quoi Sipho a répondu qu'il était derrière lui et ne devrait plus tarder. Goultard est alors arrivé, et quelques instants plus tard, Yugo a été téléporté auprès d'Oropo par Echo, ce qui a poussé Tristepin et Goultard à aller le retrouver pour affronter Oropo. Ce dernier a demandé à distance à Sipho de garder Evangelyne et ses trois enfants où ils étaient.

Sipho prend son bébé à Evangelyne

Observant l'affrontement au loin, Sipho a réagit, lorsqu'Evangelyne a proposé à ses enfants d'aller prêter main forte à Tristepin, en utilisant son état suivant l'accouchement et le bébé comme prétexte pour rester ici. Les Percedal ont tout de même décidé de s'y rendre, et Oropo a à nouveau contacté Sipho a distance en lui disant qu'il devait en finir avec Tristepin, que ça ne servait à rien de laisser ses enfants assister à ça, et que s'il devait utiliser la violence pour les garder loin de l'affrontement, il fallait qu'il fasse attention à ne pas blesser Pin, qui pourrait toujours servir de dernier recours comme successeur du Dieu Iop. Evangelyne a tenté de rassurer "Amalia" en lui disant qu'elles en avaient vu d'autres, mais le métamorphe a poussé la mère Percedal au sol et lui a pris son bébé des bras, avant de reprendre sa vraie forme en s'excusant, prétextant qu'il ne fait que suivre les ordres. Flopin et Elely ont alors menacé Sipho pour qu'il leur rende leur petit frère.

Affrontement avec les enfants Percedal[]

Sipho a pris l'apparence de Pin

Alors qu'Evangelyne ordonnait à Sipho qu'il lui rende son fils, le métamorphe s'inquiétait de ce qui était en train de passer du côté d'Oropo et a soudainement été frappé par Pin qui a enchaîné les coups de poing et coups de boule sur lui, avant qu'Elely intervienne et frappe Sipho d'un coup de tête qui les a envoyés lui et le bébé un peu plus loin. Le métamorphe a alors pris l'apparence du bébé, et les Percedal se sont retrouvés décontenancés, ignorant quel Pin était le vrai. Les deux bébés se sont alors mis à marcher, ce qui a à nouveau surpris Evangelyne, Flopin et Elely. Lorsque le vrai Pin a frappé Sipho, ce dernier est tombé au sol et a repris son apparence, ce qui a permis à Elely d'identifier lequel des deux était son frère.

Sipho se transforme en Mulou

Sipho a alors commenté la situation en disant qu'il comprenait pourquoi Oropo tenait tant à faire des enfants Percedal des dieux lorsqu'Evangelyne l'a menacé de le frapper à son tour, avant d'autoriser ses enfants à le faire s'ils attaquaient Sipho ensemble. Le métamorphe, inquiet et ridiculisé, a tenté de dissuader les enfants de le taper en disant à Evangelyne qu'il doutait de cette méthode d'éducation pour ses enfants, ce à quoi la mère de famille a répondu que ce n'était pas à lui de décider de ça. Flopin et Elely ont alors frappé Sipho au visage simultanément, et ce dernier a alors répliqué en se transformant en Mulou, prêt à en découdre, mais il a senti la souffrance d'Echo, actuellement électrocutée par des Silos à cause d'Oropo qui s'est retourné contre ses fidèles, et est parti aider son amie.

Envoyé dans l'Inglorium[]

Sipho reçoit une plume d'Echo

Lorsque Sipho est arrivé auprès d'Echo, il a deviné ce qu'elle comptait faire, et lui a assuré qu'il ne la laisserait pas seule. L'Eniripsa a répondu qu'elle ne serait pas seule et a déployés ses plumes sur chacune des personnes présentes exceptés Oropo et elle, incluant Sipho, et a utilisé son pouvoir pour les faire traverser l'Hyperzaap d'Oropo et les envoyer dans l'Inglorium pour le dissuader de détruire la dimension des dieux.


Armes/Pouvoirs[]

Transformation[]

Sipho possède la capacité de prendre l'apparence de quiconque. Ses répliques sont très fidèles aux originaux. Le seul détail qui peut trahir son déguisement est la fermeture de ses paupières qui se fait parfois verticalement, conformément à son apparence originale.

Bave de dragon[]

Sipho peut aussi cracher de la bave de dragon, une matière qui se solidifie très rapidement et dont il est difficile de se libérer.

Relations[]

Alliés[]

Ennemis[]


Anecdotes[]

  • Dans le tome 3 du manga Ogrest, Sipho prend l'apparence d'un jeune Crâ fictif nommé Fossi. Le nom de Fossi est en réalité une inversion syllabique de Sipho (ssi-fo/pho-si).
  • Dans la saison 3 de Wakfu, Sipho se transforme en Mulou. Cette transformation ressemble trait pour trait au Mulou que l'on peut voir dans le trailer de Welsh & Shedar, car le personnage avait initialement été imaginé pour cette série, qui a été annulée.

Apparitions[]

Advertisement